Plafonnement des niches fiscales

Les avantages fiscaux sont plafonnés à 10.000 euros

La simulation de défiscalisation permet de connaître les avantages fiscaux pris en compte ou non, dans la réduction d’impôt.

Les avantages fiscaux sont plafonnés à 10.000 euros par an, y compris la réduction d’impôt Pinel ou celle liée à l’emploi d’une nounou. Avant de vous lancer dans un projet de défiscalisation, vérifiez la marge de manœuvre qu’il vous reste. Il serait dommage de perdre une réduction d’impôt.

Les avantages fiscaux obtenus en contrepartie d’investissements (dispositif Pinel, loi Girardin, investissement dans des FIP-FCPI, etc) ou de dépenses (emploi à domicile) réalisées par les contribuables ne peuvent pas dépasser 10.000 euros, majoré de 8.000 euros pour certains investissements.

Rappelons que ce système de plafonnement s’entend par foyer fiscal.

Il est donc impératif de faire le point de votre situation personnelle.

Avantages pris en compte dans le calcul du plafonnement et réductions d’impôt maximales

• Parts de FIP

• Parts de FCPI

• Parts de groupement forestier

• Investissement Malraux

• Investissement Pinel

• Emploi d’une aide à domicile

• Frais de garde de jeunes enfants

• Dépenses en faveur de la transition énergétique

Plafonds de 8.000 euros supplémentaires

• Achat de parts de Sofica

• Investissement outre – mer Girardin

Avantages non concernés par le plafonnement

Quelques avantages liés à certaines dépenses ou investissements à utiliser sans modération (sauf plafond propre à l’investissement lui-même).

Le déficit foncier, Les monuments historiques, les cotisations d’épargne retraite (Perp, Madelin), les primes des contrats survie ou de rente handicap, les dons aux associations, les frais de scolarisation des enfants, les dépenses pour faire face à la dépendance, les cotisations  syndicales, les frais de séjour des personnes dépendantes, le versement de prestation compensatoire en capital.

Gestion des deux plafonnements

Si les avantages liés à vos investissements Sofica, ou outre-mer dépassent les 8.000 euros de plafond et que le plafond de 10.000 euros (liées aux autres dépenses) n’est pas consommé : vous pouvez imputer l’excédent sur le plafond de 10.000 euros.

En revanche l’inverse n’est pas possible.

Pour toute question et pour l'optimisation de l'utilisation de ces niches fiscales, contactez sans tarder votre conseiller AVENIR & SERENITE PATRIMOINE.