Bien choisir son bien

L'EMPLACEMENT, l'EMPLACEMENT, l'EMPLACEMENT !!!

Conseil n°1 en investissement immobilier : bien choisir son bien

Un investissement immobilier engage de gros montants financiers et se conçoit sur le long terme : il est donc hors de question de se tromper lors de l'acquisition, sous peine de surpayer un bien qui peinera à trouver un locataire fiable et bon payeur.

N'écoutez pas les beaux parleurs, ces vendeurs fabuleux qui vous promettent des merveilles de défiscalisation dans des villes dont vous n'avez jamais entendu parler (ni nous non plus !).

Combien de clients voyons nous arriver dans notre cabinet, bien déconfits de s'apercevoir que le bien durement acquis il y a quelques années avec le miroir aux alouettes d'un nom de ministre, pour lequel ils payent des mensualités de remboursement de crédit conséquentes, est actuellement en grosse moins-value : la vente ne permettrait même pas de solder le capital restant dû.

Pour vous éviter ces mésaventures :

Pour votre investissement immobilier, trouvez la bonne ville, le bon quartier, le bon immeuble et achetez au juste prix !

Pour investir dans un bien immobilier, il est FONDAMENTAL de veiller à la situation géographique de votre futur bien :

1°) La ville :

  • Vérifiez le dynamisme économique de la ville avec les bassins d’emplois alentours.
  • Bien vous informer des projets urbains à venir et qui pourraient donner de la valeur à votre bien ou au contraire le dévaloriser.
  • Si vous ne résidez pas déjà dans la ville, renseignez-vous sur les impôts locaux, sur le dynamisme de l'équipe municipale.
  • Interrogez les passants et les commerçants locaux pour connaître leur ressenti : bien être ou insécurité, cadre de vie, taux de chômage ...

2°) Le quartier :

  • Les réseaux de transports à proximité de votre investissement immobilier.
  • La qualité de vie du secteur : commerces, associations, espaces verts…
  • Les établissements scolaires (maternelles, élémentaires, collèges, lycées et secondaires).
  • Les lieux de garde pour enfants.
  • Les espaces de loisirs, les équipements sportifs et culturels près de votre investissement immobilier.

3°) L'immeuble :

  • Privilégiez les petites copropriétés, plus recherchées pour leur côté “logement à taille humaine”.
  • Vérifiez la qualité des occupants : trop de locataires dévaluent l'immeuble,
  • si l'immeuble n'est pas neuf, renseignez-vous auprès du syndic sur les travaux à prévoir, les remises aux normes à effectuer, sur le taux de copropriétaires mauvais payeurs...

4°) Le bien lui-même :

  • Si vous procédez à un investissement locatif, veillez à la typologie du logement : entre un T1, un T2 ou un T5, vous ne ciblerez pas les mêmes publics et vous n'aurez pas le même "turn-over".
  • Soyez vigilant sur l'orientation, la vue, privilégiez la double exposition.

Une fois votre sélection faite,

  • Analysez le marché immobilier local en vous informant des prix de vente et des prix locatifs pratiqués ;
  • Evaluez les charges de copropriété courantes, les impôts locaux, les travaux à prévoir dans la copropriété et dans le bien.

Ce n'est qu'à partir de ce moment que vous pourrez partir bien armé dans votre négociation.

Vous avez un doute, vous avez besoin d'un conseil ?

Contactez votre conseiller AVENIR & SERENITE PATRIMOINE.

Expert immobilier, il saura estimer la valeur vénale et la valeur locative de votre bien, en toute indépendance ; il saura vous donner les arguments factuels et objectifs sur lesquels se fondent ces valeurs.

×