Famille recomposée

Il faut vraiment se faire conseiller

Calb20506famille recomposee jpg

Selon l'INSEE, en 2011 :

S'il est vraiment un domaine où l'on doit impérativement se faire conseiller, c'est bien dans le cas d'une recomposition familiale.

Les questions à se poser sont multiples et l'aide d'un conseiller à la compétence transversale est indispensable :

1. Problématiques liées à l’éclatement de la famille (le sort de l’ancien régime matrimonial, des donations entre époux et des avantages matrimoniaux ; les conséquences sociales et financières du divorce ; les mesures à prendre à l’égard des contrats d’assurance-vie et d’assurance démembrées ...) ;

2. Le choix du régime matrimonial pour le remariage des époux ;

3. La légitime protection du nouveau conjoint et ses limites face aux enfants non communs (reprise des apports, action en retranchement ...) ;

4. Les stratégies patrimoniales à mettre en place en fonction de différents objectifs : protéger le nouveau conjoint, protéger les enfants non communs, assurer l’égalité entre tous les enfants, favoriser les enfants les plus jeunes en cas de décès prématuré, protéger les enfants du conjoint, protéger un seul des enfants (handicap ...), etc ...

En l'absence de statut pour le beau-parent, l'adoption simple permet d'assimiler à une famille l'enfant du nouveau conjoint afin, notamment, de lui transmettre des biens dans de meilleures conditions.

Les conseillers AVENIR & SERENITE PATRIMOINE sauront prendre le temps de vous écouter, d'analyser vos besoins et d'ajuster vos objectifs.

Forts de leur longue expérience notariale, ils seront à même de vous proposer des solutions panachant actes notariés (en parfaite inter-professionnalité), assurances et structures sociales, prenant en compte les aspects civils et fiscaux de vos problématiques.

×