La mutuelle senior

L'ancienne mutuelle d’entreprise s’avère bien souvent inadaptée après la fin d’activité. De nouvelles complémentaires santé conçues spécifiquement pour les retraités et leurs besoins de santé offrent une couverture large et mieux ciblée.

Complementaire sante

Mutuelle d’entreprise et départ à la retraite

Les jeunes retraités ont la possibilité, s’ils le souhaitent, de conserver pour eux et leurs ayants-droits l’ancienne complémentaire santé dont ils bénéficiaient au sein de leur entreprise. Il s’agit toutefois rarement d’un choix judicieux !

Dès son départ, un retraité perd en effet le bénéfice de la contribution employeur à sa mutuelle, qu’il doit désormais payer de sa poche. L’assureur, de plus, est autorisé à majorer de 50% au maximum le montant de l’ancienne cotisation globale payée par l’employeur et l’employé. Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2016 prévoit certes d’adoucir la transition, et d’étaler l’augmentation de 50% sur une période de trois à cinq ans après la retraite, mais l’impact financier reste très lourd.

Au final, une nouvelle mutuelle individuelle « senior » apparaît souvent bien plus compétitive et évite par ailleurs au retraité de continuer à payer pour des risques auxquels il n’est plus exposé, comme par exemple la maternité. Dans tous les cas, il est nécessaire d’agir rapidement : de nombreuses mutuelles fixent une limite d’âge pour les nouveaux adhérents, souvent à 65 ou 67 ans.

Sélectionner la meilleure mutuelle senior

Quel que soit votre historique médical en la matière, il est important de vous tourner vers un contrat offrant des garanties renforcées en optique (montures, verres, lentilles), en dentaire (prothèses et implants) et en prothèses auditives.

Ces différents soins ont pour point commun d’être très mal remboursés par le régime de base de la Sécurité sociale au regard de leur coût élevé. Pour cette raison, les remboursements exprimés en pourcentage dans les brochures ne représentent d’ailleurs pas toujours des sommes élevées : mieux vaut souvent opter pour un montant forfaitaire, renouvelable tous les ans ou tous les deux ans. La prise en charge des hospitalisations constitue un autre point sensible et incontournable.

Une bonne mutuelle senior doit prendre en charge au minimum :

  • les 20% de frais d’hospitalisation non remboursés par la Sécurité sociale,

  • l’intégralité du forfait journalier de 18€ pour une durée illimitée.

Le volet préventif, enfin, occupe une place importante dans une mutuelle senior : cures thermales, visites annuelles de dépistage et médecine douce (homéopathie ou ostéopathie) peuvent représenter un véritable atout pour améliorer son bien-être après la retraite.

Votre conseiller AVENIR & SERENITE PATRIMOINE saura vous proposer une mutuelle spécifiquement adaptée aux besoins des seniors. Contactez-le sans tarder.

×