Juillet 2015 - Faites le point sur vos liquidités

A compter du 1er août 2015, le taux du livret A et du LDD passe à 0,75 % l'an.

Avec la baisse continue des taux, l'épargnant continue et devrait continuer de souffrir.

Il n'y a toutefois guère d'alternative pour les besoins en liquidités immédiates.

Mais est-il nécessaire d'y affecter des sommes conséquentes ? Nous voyons tous les jours des clients attentistes qui ont des sommes importantes sur des placements liquides alors qu'ils n'ont pas de projet court terme.

Alors, quelle part de liquidités détenir ?

Il faut conserver liquides les sommes nécessaires au paiement des impôts, des vacances, au changement du lave-linge, les réparations sur la voiture ... ;

Votre budget dépend de votre train de vie ; il doit être prévu  en début d'année pour ne pas avoir recours à un crédit personnel onéreux.

Il faut y ajouter l'épargne de précaution : ce qui serait nécessaire en cas de coup dur : accident, travaux imprévus, ...

A notre avis, les liquidités correspondant à l'épargne de précaution ne doivent en aucun cas excéder deux mois de revenus. Vous avez besoin de vous rassurer et de dormir sur vos deux oreilles ? Placez le surplus de vos disponibilités sur votre PEL : idéal pour l'épargne moyen terme, il peut se casser à tout moment en cas de nécessité.

Vous avez accès à ces disponibilités (livret A + LDD + PEL) sous 24 heures.

Il n'est évidemment pas question d'atteindre les plafonds de ces placements, sauf projet à moins de trois ans.

Toute autre somme devant être placée sans risque sera impérativement placée sur votre contrat d'assurance-vie. L’assurance-vie en euros devrait toutefois continuer de voir ses rendements s’éroder au fil des années : 2,30 % en moyenne en 2015, et 0,10% ou 0,20% en moins chaque année jusqu’en 2019… Mais il existe des alternatives qui permettent de doper le rendement sans trop prendre de risques dans le cadre de la fiscalité privilégiée de l'assurance-vie.

Sur les très bons contrats que nous préconisons, le déblocage se fait en quelques jours et sous forme d'avance pour ne pas être impacté par la fiscalité.

Alors, n'hésitez pas à contacter votre conseiller AVENIR & SERENITE PATRIMOINE. En procédant ensemble à votre bilan patrimonial, nous serons à même d'optimiser vos rendements et votre fiscalité.

×